Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Un ange à notre table

Un ange à notre table

Dernier ajout : 26 novembre 2023.

Dans cette rubrique

  • Carole Carcillo Mesrobian

    dans la condensation du silence
    une épaisseur de souche lente éventée par endroit
    laisse émerger les étoiles
    ta trace ne fait pas de bruit
    parce que ton ombre a disparu (...)

  • Muriel Denis

    Dans un dialogue, on sort de sa tête ce qu’on a dans le crâne, et on attend que l’autre...

    Qui ? hein ? quoi ? où ? Quel autre ? Moi ? ...
    que l’autre à l’intérieur de de soi prenne sa place, on attend que tout arrive, que l’autre assume le truc, (...)

  • Samuel Florin

    ce qui parle au fond de moi est une forêt

    je ne comprends pas sa langue moussue, je ne connais aucun des oiseaux qui se taisent
    obstinément dans son ciel de sève pulsée, je trébuche sans cesse sur des racines de syllabes
    qui me font croire
    encore aux fauves (...)

  • Caroline Giraud

    Certains poèmes ne s’écrivent pas
    chaque détail les chuchote
    la balançoire qu’on a nouée
    les platanes trop hauts les mûres trop nombreuses
    la véraison précoce qu’on voudrait repousser (...)

  • Clélie Lecuelle

    Ça paraît mort

    Le corps se relâche se creuse se vide

    Comme une maison que l’on quitte

    On fait nos bagages plie nos valises

    Part et ne revient plus jamais (...)

  • Héloïse Roquencourt

    La pièce est blanche. Vide. Seul un serpent vit au centre, et il se mord les yeux. Ses écailles blanches luisent comme des vieilles cendres. Je m’approche de lui, nue, et mes pupilles déraillent. Altérité –- je tends mes mains vers lui. Des ombres vertes apparaissent –- j’ai froid. Je, je ? Qu’est-ce ? Je brûle. Mes petites braises brillent et comme du bois je crépite, je chante. Et le serpent s’enroule encore sur lui-même et pénètre ses propres yeux, son (...)

  • Nadine Buraud

    Un silence s’est glissé entre la table et la pluie la vie s’épaissit on crie sous les ombres

    on ne s’entend plus

    un double de soi circule à bas bruit la peur résonne

    alors on taille ses crayons à l’endroit du silence à l’envers du monde
    (...)

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | ... | 259

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés